Qui pratique la MPTS ?

Vous êtes nombreux qui, suite à la lecture de mon témoignage, me demandez où recevoir des soins MPTS dans votre région ?

Effectivement, Mme Christen, physiothérapeute, est à l’origine de la morpho-psychothérapie par le Souffle (MPTS). A ma connaissance, seul mon cabinet propose cette forme d’approche corporelle pour soigner les troubles considérés comme mentaux.

Je peux cependant vous orienter (sans garantie) sur les alternatives suivantes :

  • La MPTS est inspirée de la pratique kinésithérapeutique selon la méhtode Mézières, réputée efficace pour les soins de la fibromyalgie et autres affections dites psychosommatiques. Je vous invite à rechercher un praticien conscient des incidences des tensions psychologiques sur les chaînes musculaires et sur la constitution de la morphologie. La pratique des postures doit impérativement être proposée avec le travail respiratoire. (Souffle, souffle profond, expiration profonde).
  • Certaines postures de la MPTS s’approchent dans leur essence, à la TRE. Cette pratique pourrait apporter de la détente, défaire quelques traumatismes et améliorer la prise de conscience de son corps et de ses émotions. Préférez des séances individuelles qui tiennent compte du rythme du participant.
  • Renseignez-vous si, dans votre région, sont proposées des interventions de type Open Dialogue. Cette approche révolutionnaire développée originellement en Finlande, semble présenter des résultats probants lorsqu’elle intervient précocement à l’apparition des troubles.

Je ne recommande pas forcément certaines pratiques de Yoga et de Zen. En effet, pour avoir recueilli de nombreux témoignages, elles ne sont pas adaptées aux morphologies qui présentent des tensions musculaires et psychologiques chroniques et importantes. En aucun cas, il ne faudrait forcer le corps à exercer des postures éprouvantes.

Quels que soient les approches, aucune n’est “miracle” pour soigner la schizophrénie. Il faut être patient et ne pas fixer d’objectifs précis, sinon constater et se contenter de petites évolutions au jour le jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code