Qu’est-ce qu’un traumatisme psychologique ?

  • Souvent désigné comme TSPT (Troubles de stress post-traumatique), une action soudaine et violente face à laquelle un sujet n’est pas préparé à fuir ou à combattre. (Viol, agression, accident, attentat, décès d’un proche, etc)
  • Un contexte social/familial engendrant un climat de tensions et d’appréhensions continues. (Père/mère alcoolique, dépressif, violences conjugales, etc)
  • Un contexte social/familial sur-stimulant engendrant un non-respect du rythme du développement, ou/et des désirs du sujet. (Obligation de résultats, responsabilisations hâtives, objectifs trop exigeants, endoctrinement)
  • Un contexte social/familial sous-stimulant (Absence de contacts, d’explications, d’encouragements, etc)
  • Des “Non-dits” (Sujet non désiré, genre non désiré, tentatives d’avortement, mensonges sur son affiliation, etc)

Les causes énumérées ci-dessus n’engendrent pas forcément des traumatismes psychologiques durables. La sensibilité, la capacité de résilience ainsi que les soins réparateurs prodigués à temps permettent de ne pas conserver des tensions qui se convertissent à terme en “blocages émotionnels” pour laisser une emprunte sur la constitution de la morphologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code